La Centrale Internet - ATTENTION PROBLÈMES !

meta

Mise à jour – 13 septembre 2008

Un jugement a été rendu à la Cour des petites créances, district de Montréal, contre la compagnie 9101-7004 QUÉBEC INC. Cliquez ici pour plus de détails.

Mise à jour – 2 juillet 2007

MATRICULE: 1149909807 | NOM: 9101-7004 QUÉBEC INC.

Le propriétaire de La Centrale Internet M. Richard Tribié a changé de nom pour effectuer ses opérations. Si vous allez voir l'inscription COOP Internet au Registre des entreprises du Québec, vous allez découvrir que ce nom est l'un des 17 alias d'une compagnie à numéros, possiblement destinés à «enfirouaper» le public. Vous allez aussi découvrir que cette entreprise a été radiée en 2004 avant de reprendre ses activités presqu'aussitôt.

Je viens de prendre conscience du subterfuge de ce changement de nom, car mon frère vient de m'appeler paniqué. Il ne comprend plus rien à la gestion de ses noms de domaine, qui pointent vers nulle part, pendant que COOP Internet s'en lave les mains et ne fournit aucun service à la clientèle. S'il avait su à quel point j'avais moi-même éprouvé des problèmes avec LCI ! Bref, la transition de LCI à COOP Internet semble assez foireuse, à en juger par les commentaires laissés sur le carnet techno de Bruno Guglielminetti sur RadioCanada.ca.

Je dois d'ailleurs corriger M. Guglielminetti, qui parle erronément d'un « rachat » de LCI par la COOP informatique. En fait, il n'y a jamais eu rachat puisque M. Tribié a tout simplement commencé à utiliser l'un des autres noms qu'il a associés à sa compagnie, comme la loi le lui permet d'ailleurs. Par contre, il est très possible qu'un déménagement de serveurs ait été effectué. Alors que COOP Internet se proclame « No1 francophone de l'hébergement Web Internet », rappelons qu'il s'agit plutôt d'un revendeur d'espace.

Mise à jour – 28 janvier 2007

Nous nous excusons pour les nombreux ennuis techniques qui ont affligé le site www.PatWhite.com. C'est en effet la cinquième fois qu'un pépin a rendu le site inutilisable depuis octobre 2006. Nous avons craint à un moment que plus de six mois de données aient été irrémédiablement perdues!

En tant que webmestre de ce site et fort de 8 années d'expérience, je me mords les doigts d'avoir choisi La Centrale Internet comme hébergeur. Soutien technique déficient et pannes trop nombreuses font qu'il est tout simplement impossible d'y tenir un blogue de manière soutenue et sécuritaire. En fait, La Centrale Internet n'est qu'un revendeur d'espace qui n'a pas le contrôle direct de son infrastructure physique, ce qui complique les choses. (Un traceroute nous menait directement à Tempe, Arizona!)

Je ne peux que vous conseiller d'aller voir ailleurs si vous avez besoin d'hébergement.

Nature des problèmes (en ordre chronologique depuis la fin de 2005)

  • Transfert de serveurs effectué sans avertissement durant le temps des fêtes 2005-2006. Or la version 4.4.2 de Drupal que nous utilisions à l'époque ne fonctionnait plus sur le nouveau serveur... Il a donc fallu migrer une deuxième fois vers un serveur configuré différemment, ce qui a impliqué de changer les DNS encore une fois, avec pour conséquence de faire aboutir les requêtes des internautes dans un no man's land pendant deux périodes de 24h. Nous ne comptons pas les heures passées au téléphone à attendre que les techniciens de LCI daignent nous répondre.
  • La base de données a été corrompue le 5 octobre 2006. Aucune explication ni aide valide donnée par le personnel de LCI. Conséquences: au moins 100 lignes de messages d'erreur étaient générées avant qu'une page ne puisse être affichée. 2 semaines d'historique de visites et de statistiques ont été perdues, parce que j'ai dû réinstaller les tables endommagées.

  • Double panne les 27 et 29 octobre 2006: pas de conséquences graves, si ce n'est la perte temporaire de fréquentation et de revenus publicitaires. Aucune explication valide donnée par le personnel de LCI.
  • 24h de downtime à partir de samedi matin, 11 novembre 2006: 10 jours de contenu, photos et articles ont disparu, et le site roule encore au ralenti. 42 autres clients ont été affectés.
  • Un bogue sérieux a perturbé le fonctionnement de PatWhite.com à partir du samedi 20 janvier 2007 en après-midi. Le lendemain, page blanche. Plus d'accès FTP, plus moyen d'accéder à l'interface de gestion du compte et de la base de données. Le seul signe de vie fut un courriel d'un technicien disant laconiquement « Nousavons des problèmes avec ce secteur ». Comme si on ne le savait pas! Depuis, plus rien. Le jeudi, 25 janvier, un petit tour aux bureaux de LCIsur la rue Ste-Catherine, tout est fermé. le site revient par miracle à la vie en après-midi du 26 janvier, ce qui nous permet de récupérer la version la plus récente de la base de données et d'effectuer la migration vers un nouvel hébergeur.

Autres organisations et individus ayant eu des problèmes avec La Centrale Internet

Voici ce qu'un ancien abonné dont je tairai le nom m'a écrit récemment:

Nous avons effectivement quittés La Centrale Internet en 2005, après plusieurs problèmes majeurs. J'y hébergeais une douzaine de sites, et la dernière crise fût 3 semaines de downtime au cours de laquelle ils ont perdus quelques deux mois de data à causedes back-ups MySQL qui étaient «corrompus», sur plusieurssites dynamiques dont je m'occupais.

C'est effectivement un problème que de trouver de l'hébergement digne de ce nom... Beaucoup de personnes ne sont en fait que des revendeurs, ce qui fait que le service est relayé entre le client, le revendeur et les véritable techniciens du serveur... Depuis ce temps, plusieurs personnes nous ont écrit pour nous faire part de problèmes avec La Centrale Internet... Je ne peux que déconseiller très vivement d'utiliser leurs services, ça me surprends que la compagnie existe encore... Je vous souhaite de quitter La Centrale le plus rapidement possible!! Par expérience, je compatis...

Le journal satirique Le Couac a eu des problèmes semblables à enjuger par l'article suivant paru dans le CMAQ:

He's back ? Qui ça ? Landry ? Mario Lemieux ? Le Doc Mailloux ? Non… Le site web du journal Le Couac voyons (www.lecouac.org)! En effet, après avoir été victime de l’incompétence crasse de la Centrale Internet qui l’a mis hors service pendant plusieurs mois, nous avons réussi à force d’acharnement quasi thérapeutique à le remettre en ondes.

C'est sûr que la perte de plus de 200 pages d'articles et de brèves avec le crash du serveur de la Centrale nous a crevé le coeur, mais nous allons petit à petit tenter de repeupler la banque de données pour donner à nos lecteurs le meilleur que le mensuel satirique québécois a produit depuis 8 ans déjà.

http://www.cmaq.net/fr/node/22419

Ces commentaires d'une internaute de Gatineau qui en a eu assez elle aussi:

Bon ça y est, j'ai atteint le maximum que je peux atteindre à supporter le manque de service de La Centrale Internet.

Il y a environ 3 semaines, je leur ai envoyé une demande pour obtenir des factures pour les services que je leur ai payé, et je n'ai toujours reçu de réponse!

Et puis hier, à partir du début de l'après-midi jusqu'à 21h, le serveur de courriel était non répondant! Bordel!

Je me suis envoyé un message test 18:36 (à partir d'un autrecompte courriel) et j'ai reçu le message d'erreur suivant à 22:00:

Your message has been enqueued and undeliverable for 2 hours to the following recipients:

Reason: unable to deliver this message after 2 hours

...et encore bien d'autres histoires d'horreur à lire à l'adresse suivante:
http://nathaliefortin.blogspot.com/2007/01/bye-bye-la-centrale-internet.html

Ces conversations sur le forum Pssst! sont aussi trèsrévélatrices:

http://www.psssst.qc.ca/viewtopic.php?p=29787
http://www.psssst.qc.ca/viewtopic.php?t=872&sid=435273695d83dc892864f290...

Et puis ce commentaire en date du 26 juin 2006:

Je n’ai pas de problème de fournisseur (Sympaticome satisfait) par contre, j’ai eu d’énormes problèmes avec un hébergeur… La Centrale Internet. J’y avais moi-même été référé, puis j’avais ensuite référé une bonne demie-douzaine d’amis… car ils ne sont pas chers…

C’est pas compliqué, en 1 an, ils ont dû perdre 8 clients que je connaît (moi inclu)! Changement d’administration? Je sais pas la cause mais c’est la débandade totale de leur côté.

http://keeg.ca/?p=704

Et que dire de ça? Pathétique.

Le site est en dérangement, j'ai toujours des problèmes avec mon hébergeur, La centrale internet. Je ne les recommande à personne. J'ai quand même trouvé une solution temporaire, mon site est accessible, mais il est plutôt dénué de contenu pour l'instant.

http://www.annuairedepages.com

L'auteur du blogue au nom prédestiné « Espace à louer » lance pour sa part ce cri du coeur:

C'est décidé, je change d'hébergeur. Il y a trop de problèmes de serveurs indisponibles: serveur web et de base de données qui tombent constamment. Vu le prix payé, si ces problèmes arrivaient quelques fois par mois, je trouverais ça acceptable, mais quand c'est devenu plusieurs fois par semaine et même plusieurs fois par jour, c'est devenu intolérable. Le service lamentable de La Centrale Internet (que je prends bien soin de nommer vu leur piètre qualité de support) anéantit mes efforts pour amener des visiteurs sur mon blogue.

http://www.espacealouer.org/articles/afficher.php?aid=239

Quelques périodes de stabilité malgré tout

Avec un peu de chance, il est possible de passer plusieurs mois en restant OK. Mais voyez ce qui arrive en cas de problème:

Cependant, je ne peux recommander cet hébergeur car le service laisse fortement à désirer : aucune explication en cas de problèmes (rares, heureusement), il faut toujours aller à la recherche des informations, etc.

http://forum.pcastuces.com/sujet.asp?f=02&s=9009